La fibre optique pourrait-elle être la dernière frontière de l’Internet haute vitesse ?

L’arrivé de l’internet haute vitesse est vue comme un moteur de développement pour de nombreuses régions canadiennes. C’est la raison pour laquelle le gouvernement travaille continuellement pour développer les infrastructures et mettre en place les stratégies nécessaires au développement du réseau de télécommunication. Après l’ADSL et le câble, il y a eu naissance de la fibre optique. Cette technologie qui a bouleversé le marché et se révèle désormais de grande importance. Mais pourrait-elle être suffisante pour les utilisateurs dans le futur ? Peut-on dire quelle est la dernière frontière de l’internet haute vitesse ? Découvrez la réponse à ces questions dans la suite de cet article.

La fibre optique

La fibre optique

La fibre optique est la technologie la plus récente et la plus populaire sur le marché actuellement. Elle se présente sous forme d’un fil dont l’âme, très fine, en verre ou en plastique, a la propriété d’être un conducteur de la lumière et sert dans la transmission de données numériques. Fiable et performante, la vitesse du service internet peut atteindre jusqu’à 200 Mbit/s quasiment sans déperdition chez certains fournisseurs internet au Canada.   

Avantages

  • Les utilisateurs profitent du service internet illimité tout au long de leur abonnement. Cela leur donne l’occasion de télécharger des fichiers volumineux sur internet, réaliser la visioconférence sans contraintes.
  • La technologie offre à ses utilisateurs des bandes passantes gigantesques et assure alors le transfert des données numériques très importantes.
  • L’abonné peut recevoir la TV HD sur plusieurs postes en même temps.
  • La technologie est insensible aux perturbations électromagnétiques.
  • Le débit est symétrique et le temps de latence est très court. Cela s’avère indispensable pour les entrepreneurs qui utilisent des applications gourmandes.

Inconvénients

  • Le coût d’installation de la fibre optique est important.
  • Le signal de transmission peut s’affaiblir rapidement si le câble est rayé ou fissuré.

Dans l’avenir, une fibre optique aux capacités démultipliées

La fibre optique fournit le très haut débit aux abonnés et leur permet d’atteindre jusqu’à 1 Gbit/s. Néanmoins, ce mode de connexion tend à évoluer dans le futur et à se perfectionner pour répondre aux besoins de ses utilisateurs. Il se peut même que la technologie qui pourrait remplacer la fibre optique soit déjà en cours de développement en ce moment. Des scientifiques affirment que la fibre ne sera plus mono mais multicoeur. L’objectif selon Aurélien Bergonzo, l’un des leaders européens de la fabrication de fibre optique, est de renforcer la capacité de cette technologie. Le directeur technologies d’Acome, affirme qu’il sera possible prochainement de loger jusqu’à 19 cœurs et proposer des débits théoriques de plusieurs centaines de Gbit/s. le but est de faire transiter davantage de signaux et d’augmenter considérablement la capacité du dispositif. Cela sera bénéfique surtout pour les fournisseurs internet. Car en augmentant le nombre de cœur dans la fibre unique, on réduit automatiquement le nombre de câbles nécessaires. Cela dit que la facture d’installation se réduit elle aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *